• Atelier 6 - 2017

    Sujets pour le N° 6 :

     

    liste de mots : fondatrice - espiègle -trou d'eau - endormir - entrée - assurer - moyen - chialer - sexe - croûte

    Atelier 6 - 2017

    Merci à Ghislaine et Arlette pour leur participation à l'atelier N° 5. Pour lire leurs jolis textes :

    http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-maridan-no-5-pour-toi-que-j-aime-tant-a129041066

    https://pelagie46.wordpress.com/2017/03/22/chez-maridan-at-5-2017/

    Merci aussi à mon amie Nathie13or pour le joli tube qui sépare les deux parties de cet article

    « Image citation N°29Atelier 31 chez Ghislaine »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    15
    Mercredi 12 Avril 2017 à 18:43

    Avec beaucoup de retard, voici le mien. Merci à vous toutes d'avoir participé. Bisous

    Résultat de recherche d'images pour "les malheurs de sophie"

    Devant son miroir, elle regarde les rides sur son visage. Qui se rappelle, aujourd’hui encore, qu’elle fut la fondatrice de cette grande maison de couture ? Et pourtant ce n’était pas écrit d’avance. Contrairement  aux patrons du CAC 40, elle n’était pas née une cuillère en or dans la bouche.

    Enfant espiègle, elle avait reçu son lot de fessées et gronderies de toutes natures. Une fois à force de jouer au garçon manqué, elle avait failli se noyer dans un trou d’eau perdu au milieu des pâturages, et n’avait dû son salut qu’au gros chien qui ne la quittait pas d’une semelle et qui avait donné l’alerte. Pendant qu’elle essayait désespérément de garder la tête hors de l’eau, elle avait promis à Dieu que si elle s’en sortait, elle serait une enfant sage.

     

    Cette promesse l’empêcha longtemps de s’endormir sereinement, car on ne change pas si facilement sa nature. Lors de son entrée au collège, elle avait tenue à s’assurer qu’elle serait avec sa meilleure amie. Malheureusement, elle eut beau faire, supplier, quémander et piquer des crises d’hystérie, rien n’y fit. Pas moyen de faire changer les listes. Chialer n’était pas son fort, elle aurait dû être un garçon, car son caractère n’était en rien celui d’une fille. Elle méprisait le sexe faible et refusait obstinément d’en faire partie. Un jour qu’elle grimpait aux arbres, elle fit une mauvaise chute. Elle garda la croûte sur son genou pendant des mois, car à peine durcissait-elle, qu’elle l’arrachait.

     

     

     

    Non vraiment la petite Léontine n’était pas un ange.

    14
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:06

    Coucou Maridan

    Merci d'apprécier mes écrits...

    J'aime le désign de ton blog.

    bravo et belle soirée.

    bisous

      • Lundi 3 Avril 2017 à 19:26

        Merci Arlette c'est adorable. Gros bisous

    13
    Dimanche 2 Avril 2017 à 17:45

    hello ma chère Maridan

    j'ai réussi à écrire un petit quelque chose...

    je te laisse découvrir 


    http://nathie13or.eklablog.com/pessimiste-anais-a129516338

    bisous bisous

    Nathie

      • Lundi 3 Avril 2017 à 15:57

        Merci ma puce, moi je t'ai écris un petit mot, je le posterai demain. En attendant, je file décovrir ton texte. Merci ma douce. Gros bisous à toi et Lili

    12
    Samedi 1er Avril 2017 à 21:04

    Coucou Maridan

    Je viens de finir le texte, mais je le publies pour mardi matin à 13 heures.

     

     

    J'espère que tu l'apprécieras...

     

    bisous

      • Samedi 1er Avril 2017 à 21:27

        J'en suis certaine. Gros bisous et bon week-end

    11
    Samedi 1er Avril 2017 à 21:03
    Mercedes

    Bonsoir Maridan!
    Je prends tes mots et espère en sortir quelque chose.
    Bonne soirée! A bientôt

      • Samedi 1er Avril 2017 à 21:27

        Je te fais confiance, tu t'en sors toujours très bien. Gros bisous

    10
    Samedi 1er Avril 2017 à 10:41

    je vais essayer moi aussi... bisous bisous

      • Samedi 1er Avril 2017 à 21:26

        J'en serai ravie ma douce. Gros bisous

    9
    Vendredi 31 Mars 2017 à 21:22

    http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-no-6-chez-maridan-a129449586

     

    voila pour moi, tu comprendras sans doute mieux ainsi, mes textes du moment.

    Je t'embrasse et prends soin de toi car on est pas longtemps ici bas.......

      • Vendredi 31 Mars 2017 à 21:40

        Il est splendide ce texte et rend bien la douleur que tu traverses actuellement. Rien dans notre culture ne nous prépare à la perte des êtres qui nous sont chers. Les mots sont impuissants dans ces moments là, mais sache que mes pensées t'accompagnent. Gros bisous

    8
    Vendredi 31 Mars 2017 à 21:03

    Whaouuuuuuuuuu les mots !!!!!

    Bon j'essaie mais ne promet rien, pas facile de placer le mot sexe dans un texte , en ce moment

    mais chialer oui cela sera facile !...

      • Vendredi 31 Mars 2017 à 21:08

        Je le sais ma chère Ghislaine, quelquefois ce peut être autre chose que ce que le mot évoque. Et puis, je dis souvent que les règles peuvent être transgressées si elles bloquent ton écriture. Sexe peut devenir, texte ou sexy, etc... Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :