• Atelier 5 chez Arlette

    Elle observait l’individu passablement énervé qui lui faisait face. Elle n’allait pas perdre son temps à jouer les compréhensives. Depuis des années elle le laissait rêver, tirer les manettes pour ce maudit projet qui lui avait coûté tous leurs sous et au final ils se retrouvaient, tous les deux, traités de bandits par les journaux à scandales et autres vilipendeurs.

    Lui, pas du tout intimidé par la meute de journalistes affamés de ragots, déçus de ne pas le voir penaud devant leurs accusations, les regardait comme le ferait un psychiatre devant des fous dangereux.

    Finalement, il allait encore s’en sortir. Elle remonta dans la voiture et prit le chemin du retour. Elle avait fait ses bagages et elle laissait son escroc se débrouiller seul face à la justice. Elle avait décidé de reprendre une vie ordinaire.

    Maridan 5/05/2018

    « atelier 62 chez GhislaineAtelier 9 »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Mai à 15:42

    c'est comme toujours un défi impeccablement relevé.. bravo ma douce

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :