• Atelier 94 Chez Ghislaine

    Atelier 94 chez Ghislaine

    Atelier 94 Chez Ghislaine

    Longtemps, j’ai voulu être aimé. Cela a souvent faussé mes relations avec les autres. Dès que quelqu’un me souriait, j’en faisait un ami. Seulement voilà, un ami n’est pas n’importe qui. Ce n’est pas le premier Péquin qui tape à votre porte !

    Un jour, où j’avais perdu la clé de ma voiture. Devant l’obligation de me rendre à mon travail, non desservi par les transports en commun, j’ai dû faire des pieds et des mains pour trouver de l’aide. Ce moment étant d’autant plus critique que je venais de débuter dans cet emploi. Mes amis n’ont pas eu un geste pour me dépanner.

    J’étais désespéré… Alors que je refermais mon portable d’un air dégoûté, j’ai entendu un petit bruit derrière moi. Une jeune femme avait été expulsée et jetée à la rue, la semaine précédente, et tous les locataires de mon immeuble lui avaient tourné le dos. Moi, cela m’avait touché, car quelques jours plus tôt, j’avais failli connaître le même sort.

    Je l’avais vu en pleurs devant la porte cochère de notre immeuble rupin et je lui avais proposé de se reposer chez moi, en tout bien tout honneur. Depuis, je l’hébergeais sans contrepartie. Sa méfiance du début s’était muée en confiance et cette semaine, elle avait commencé à faire du rangement et à me préparer de bons petits plats quand je rentrais du travail.

    Et là, elle me tendait une clef de voiture.

    • Tu as un véhicule ?
    • Oui, c’est une petite dodoche, mais si tu n’as pas honte, je te la prête.

    Et c’est ainsi que nous sommes devenus les meilleurs amis du monde. Elle aussi a retrouvé un travail et vous savez quoi… J’envisage de lui demander d’être ma femme, alors priez pour moi, car j’ai besoin de courage pour faire ma demande.

    Maridan 4/05/2019

     

    Découvrez l'atelier de Ghislaine ici : http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-no-94-recap-du-no-93-a161970576

    « Atelier 9 - 2019 - Atelier 95 chez Ghislaine »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    9
    Samedi 25 Mai à 14:20

    Avec bien du retard Marie et je m'en excuse,

    je te présente mes condoléances attristées........

    Tu vas devoir supporter une charge bien lourde.

    Si tu as envie de parler tu connais mon adresse, parfois cela soulage

    et un fardeau est moins lourd quand il est partagé mon Amie.......

    Gros bisous........

    8
    Dimanche 12 Mai à 14:27
    Yvette/

    Très belle histoire, comme je les aime. Tu as bien enveloppé tous les mots, et je trouve ton texte super bien construit.

    Extra. A bientôt

      • Samedi 25 Mai à 13:35

        Désolée pour ma réponse tardive, le décès de mon beau-père m'a éloignée de mon cher ordinateur. Merci d'avoir aimé ce texte. Bisous Yvette

    7
    maposie
    Vendredi 10 Mai à 08:19
    Bonjour, Belle histoire la solidarité existe encore.
      • Samedi 11 Mai à 20:50

        Oui heureusement, bonne soirée

    6
    Samedi 4 Mai à 19:40

    Une amitié qui se transforme en amour c'est beau.........

    Des amis surs, ils sont peu mais très précieux !!!!!!!!!!!!!!!

    Merci Marie pour ce joli texte

      • Lundi 6 Mai à 00:04

        Tu as raison, c'est un cadeau précieux quand il arrive. J'ai rarement eu cette chance, mais la maladie m'a appris à faire le tri. Ceux d'aujourd'hui sont fiables et tu es de ceux-là. Gros bisous

    5
    Samedi 4 Mai à 16:42

    Et oui, l'amitié "un baume sur les douleurs, un joyau pour le cœur" ai-je écrit un jour! l'amitié se gagne, confiance et honnêteté.

    Texte émouvant et plein de positif comme j'aime!

    Bisous

      • Lundi 6 Mai à 00:03

        Merci Annick, une journée bien sombre pour moi. Mon beau-père est décédé aujourd'hui ce qui nous condamne à prendre sa femme en charge. Elle est atteinte d'un Alzheimer avancé. Prendre soin de lui n'était pas difficile, car c'était un malade exemplaire d'un grand courage. Je suis anéantie, car j'imagine mal ce qui nous attend. Je garde courage car mon époux en a terriblement besoin. Bonne nuit et merci pour cet adorable commentaire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :